Accueil Blog
Premier voyage en bus : conseils avant le départ

Vous avez réservé un billet de bus pour la première fois et vous êtes à quelques pas de votre premier voyage en bus ? Si vous suivez les consignes suivantes, vous allez pouvoir profiter pleinement de votre voyage en bus.

  1. Vérifiez le type de billet qu’exige votre compagnie de bus. Certaines souhaitent un billet imprimé, d’autres se contentent d’un billet affiché sur votre portable tandis que d'autres encore ne demandent pas de billet du tout : dans ce cas une pièce d’identité suffit pour commencer votre voyage en bus.

  2. Si vous effectuez un voyage en bus transfrontalier, vérifiez d’avoir une pièce d’identité valide sur vous - même à l’intérieur de l’Union Européenne. La compagnie de bus pourrait le cas échéant vous exclure du voyage en bus.

  3. Soyez à l’heure au point d’arrêt indiqué. Le voyage en bus étant un moyen de transport en développement, beaucoup de points d’arrêt et gares routières sont en cours de réorganisation - prévoyez donc quelques minutes pour trouver votre bus. Les compagnies de bus recommandent de venir 15 minutes à l’avance.

  4. Placez les objets dont vous avez besoin pendant le voyage en bus dans un petit sac que vous pouvez emmener à votre place à l’intérieur du bus : contrairement au train, les grandes valises se trouvent dans un compartiment en dessous des voyageurs et vous ne pouvez plus y accéder une fois le bus en route.

Sinon les règles du voyage en train, voiture ou avion s’appliquent aussi au voyage en autocar : songez à emmener un bon bouquin ou de la musique, détendez-vous et profitez du confort de votre voyage en bus !

La voie pour les cars se libère

Après le vote sur la mention de censure contre l’application du 49-3 pour faire passer la loi pour la croissance et l’activité à l’Assemblée Nationale, la libéralisation du marché des autocars s’approche de plus en plus vite : sans surprise, la motion a été rejetée hier soir. Ainsi, la loi prendra une dernière fois la navette pour être réexaminée par le Sénat.

Le seuil de 100 km remis en place

Le Senat avait profondément changé le sens des alinéas sur les autocars : le seuil à partir duquel les lignes de bus seraient autorisées avait été élevé à 200 km, sans définir la distance minimale entre les arrêts. Cette situation d’incertitude pour les autocaristes est terminée à présent, car le texte sorti de l’Assemblée Nationale restitue le seuil “glissant” de 100 km. Cela signifie que le seuil s’applique à la distance entre chaque arrêt d’une ligne de bus - une vente de billet pour un trajet plus court sera seulement possible après autorisation.

Un réseau de bus dense qui inclue également les liaisons aujourd’hui mal desservies par le train parviendra donc à se développer rapidement cet été : bien que le Sénat pourra à son tour changer le texte une dernière fois, les termes actuels de la loi seront sans doute remis en place lors de la lecture définitive de l’Assemblée Nationale, prévue pour le mois de juillet.

Megabus : Barcelone-Cologne et 5 arrêts en France

Après avoir accueilli Toulouse et Strasbourg dans son programme, l’opérateur de bus écossais megabus.com étend encore son réseau de bus et desservira Perpignan, Montpellier, Lyon, Avignon, Mulhouse sur sa nouvelle ligne de bus Barcelone-Cologne dès mercredi 3 juin. Avec deux départs quotidiens dans les deux sens, cela représente un gain important sur l’axe sud-ouest - nord-est de l’hexagone. Seul bémol : le cabotage étant toujours en place, vous ne pouvez pas encore acheter de billet pour les trajets entre les villes françaises. Cependant cette restriction ne devrait être que de courte durée - avec la libéralisation du marché des autocars prévue pour cet été, la commercialisation des lignes de bus nationales ne tardera pas. Pour le moment, cela signifie que Barcelone, Fribourg, Karlsruhe, Heidelberg, Francfort et Cologne sont désormais joignables à partir des cinq villes françaises par une liaison de bus directe.

Bienvenue sur busradar.fr !

image loi Macron hashtagL’autocar est en train de devenir une alternative intéressante pour voyager - les opérateurs de bus ne cessent d’annoncer des nouvelles lignes et la loi Macron leur permettra d’offrir davantage de trajets nationaux. De nombreux bus sont déjà en route à travers l’Europe à des prix moins chers que le train et avec un confort tout à fait présentable : Wi-Fi à bord, sièges confortables et assez de place pour vos jambes ainsi que vos bagages.

Le meilleur comparatif de bus ici sur busradar.fr

Vous voulez partir tout de suite ? Aucun problème - le moteur de recherche de busradar.fr est aussi simple que rapide :

vous nous indiquez votre ville de départ et d’arrivée ainsi que votre date de voyage et nous vous présenterons une liste de toutes les correspondances en bus possibles. Cette liste vaut un coup d’œil supplémentaire, car vous y trouverez une multitude d’informations : en plus des horaires et des prix, nous vous indiquons les positions exactes des arrêts, le niveau de confort des bus utilisés et la possibilité de filtrer les résultats. Les moyens de transport “classiques” ne manquent pas non plus : en un clic, les trajets en train et en covoiturage seront affichés parmi vos résultats. Jugez par vous-même !

La Loi Macron : Les voyages en autocar viendront

image loi Macron hashtag En savoir plus

Imaginez que vous souhaitez prendre le bus pour voyager de Paris à Lyon. Vous avez appris qu’il y a de plus en plus de bus en France, mais comment trouver la meilleure offre ? Comment garder une vue d’ensemble sur ce nouveau moyen de transport, surtout quand des nouvelles lignes sont annoncées avec la Loi Macron ? busradar.fr est le portail qui rassemble tous les opérateurs de bus en France et en Europe et qui permet de trouver les meilleures trajets d’autocar aux meilleurs prix.

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×